Festival du film court francophone, “Un poing c’est court” janvier 2018

Nous étions une vingtaine d’adhérents et amis de LHP lors de la Soirée Haïti du 24 janvier au cinéma Les Amphis. Nous sommes très heureux que, grâce à Haïti, pays à l’honneur, LHP ait été partenaire de ce 18e Festival du Film court francophone de Vaulx-en-Velin.

Lors de la soirée du 24 janvier, les 6 films suivants (5 de réalisateurs haïtiens et un d’un réalisateur français tourné en Haïti), ont été projetés :

  • « Là-bas » de Nephtalie BERTIN, sur les difficultés du planning familial à la campagne,
  • « Toussaint Louverture, miroir d’une société » de Pierre Lucson BELLEGARDE,
  • « Le cri du lambi » de Vincent TOI (sur les traces actuelles de l’esclavage),
  • « Les princes des fatras » d’André ZECH, tourné à Cité Soleil,
  • « Sitwayen lari » (Citoyens des rues) d’Eddy FLEURSAINT, tourné à Jacmel,
  • « La déchirure » de Ferguson HERMOGENE, tourné aux Gonaïves.

La projection a été suivie d’un débat qui a porté principalement sur le choix et l’impact des films  projetés : les aspects d’Haïti qui ont été montrés, le rôle du cinéma, soit outil d’information soit regard subjectif du réalisateur et œuvre d’art. Pour nous, les difficultés vécues par une grande partie de la population en Haïti, les solutions trouvées pour « s’en sortir » ne sont pas « misérabilistes », mais elles peuvent nous donner des leçons de vie !

Ce Festival a été pour plusieurs d’entre nous, une belle une cure de très bon cinéma, dans une ambiance chaleureuse et conviviale ! Egalement l’occasion de nombreuses rencontres avec : les organisateurs, des habitants de Vaulx-en-Velin, des étudiants lyonnais en Médecine qui proposent d’aller à Vallue l’été prochain, des journalistes – notamment Xavier MAUDUIT (« 28 minutes » sur Arte), des cinéastes du monde (24 pays représentés), en particulier avec Marc-Henry Valmond, réalisateur haïtien à qui nous avons remis, de la part de LHP, une prime de 300 €, en soutien du Ciné Institute de Jacmel qu’il dirige. En contrepartie, il nous a promis d’aller à Vallue pour réaliser un film sur nos actions communes avec l’APV. A suivre, donc !!

Marguerite Vermande, présidente

  • Grand Prix et Marc Henry (à droite)

    Décor haïtien au Festival Un poing c'est court 2018
    20180124_232052_Sondley et Wilson

Cliquez ici pour accéder au palmarès et au site du festival

Comments are closed.