L’association

Qui sommes nous ?

Lyon-Haïti Partenariats (LHP) a pour but de rassembler les acteurs de Lyon et de la région lyonnaise, engagés aux côtés de partenaires haïtiens, en vue de mettre leurs forces en commun, au service d’actions de développement en Haïti.

Visionnez notre plaquette

Lisez nos lettres d’information

Visitez notre page Facebook

Notre organisation

L’organisation de l’association

Lyon-Haïti Partenariats (LHP), qui a déposé ses statuts en octobre 2011, est une association de loi 1901 à but non lucratif, indépendante de toute influence politique ou religieuse. C’est une organisation de solidarité internationale avec Haïti, reconnue d’Intérêt général depuis mai 2015. Elle est membre du Collectif Haïti de France (CHF), du Collectif des Associations de Développement en Région Auvergne-Rhône-Alpes (CADR), du Collectif des Organisations de Solidarité Issues de la Migration (COSIM RA), du Centre Culturel Œcuménique J. P. Lachaize (CCO) et de Locaux Motiv’( LM).

Pour en savoir plus

Notre partenaire en Haïti: l’Association des Paysans de Vallue (APV)

Nous avons fait la connaissance de l’Association des Paysans de Vallue (APV) grâce à Yvon Faustin, l’un de ses fondateurs, venu suivre à Lyon les études du CIEDEL (Centre International d’Etudes du Développement Local). Après le séisme de janvier 2010, nous avons proposé à l’APV d’animer des camps d’été pour les jeunes, comme antidote au traumatisme du séisme (activités artistiques, valorisation de la nature, initiation à l’informatique…). L’année suivante, notre association a signé une convention de partenariat avec l’APV, afin de participer à ses actions de développement visant à améliorer les conditions de vie des habitants de cette zone rurale de montagne, par l’accès à l’eau et à l’énergie, la valorisation des ressources et la création d’emplois. L’APV est depuis notre partenaire principal en Haïti. Nous soutenons ainsi techniquement et financièrement différents projets de l’APV :

  • Soutien technique de l’atelier de transformation de fruits « Topla » de l’APV, dans le cadre du Projet post-séisme de la Fondation de France pour le soutien à l’Association Nationale des Transformateurs de Fruits (ANATRAF), puis soutien financier post-ouragan Matthew pour l’alimentation en eau de cet atelier.
  • Projet « Let A Vallue » de mise en opération de la Laiterie de La Montagne dont le but est d’améliorer le niveau de vie et les compétences professionnelles des paysans et paysannes de Vallue par la valorisation, la transformation et la commercialisation du lait produit sur place.
  • Parrainage collectif des classes secondaires de l’Ecole Communautaire Gérard Baptiste de Vallue (ECGBV).
  • Envoi à Vallue d’étudiants du Lycée agricole Sandar de Limonest dans le cadre de stages intégré à leur diplôme “Module Initiative Locale en solidarité internationale (MIL)”.
  • Accueil en France de jeunes volontaires haïtiennes en service civique de réciprocité, adressées à LHP par l’APV et par l’AOG (Association des Originaires de Grand Plaine).
  • Projet « COMOSEH Vallue » de modernisation des 3 principales écoles de Vallue par la formation continue des maîtres, l’installation de Tableaux Numériques Interactifs (TNI) et de panneaux photovoltaïques, l’alimentation en eau potable, l’assainissement, la mise en place de cantines et le renforcement des jardins scolaires.

Pour en savoir plus sur l’APV

Quelques photos vous en diront plus que de longs discours… :

La région Lyonnaise et Haïti

Acteurs de la région de Lyon intervenant en Haïti (2012)

 

1)      Une dizaine d’associations regroupées dans le Réseau Rhône Alpes pour Haïti (RRAH)  au sein du  CADR (Collectif des Associations de Développement  en Rhône Alpes) organisent fréquemment des évènements concernant Haïti (voir la liste).  En janvier 2011 le RRAH a publié un rapport sur toutes les manifestations organisées  par ses membres  après le séisme, au cours de l’année 2010. Ce sont une centaine de conférences,  séances de cinéma,  pièces de théâtre,  débats,  expositions, soirées de solidarité  qui ont eu lieu. (document sur demande). Les financements recueillis ont servi à soutenir tous les partenaires haïtiens dans leur villages qui ont accueilli les déplacés arrivant de la capitale détruite : reconstruction des écoles, achats de semences, soutien aux familles en deuil, confection ou réparation des citernes, …

2)       Plusieurs grandes ONG, Organismes ou Collectifs qui travaillent en Haïti, ont leur siège ou de fortes délégations à Lyon.  Ces ONG interviennent Lire la suite